Bibliothèque

Des informations sur les livres qui sont liés à la Tchétchénie et les Tchétchènes

Culture Tchétchène

Des articles, des matériaux et plus sur la culture tchétchène

Documentation

Vous pouvez trouver ici des anciens articles, des présentations, des conférences et des discours relatifs à la Tchétchénie

Paroles de chansons

Vous pouvez lire les paroles des chansons les plus célèbres, écouter et les télécharger

Poèmes

Vous pouvez trouver ici des poèmes qui sont écrites sur les Tchétchènes et aussi les poèmes par les poètes tchétchènes très bien connus

Home » Bibliothèque

Lettre de Tchétchénie

Ajouté par on Saturday, 29 August 2009.    324 views Aucun commentaire
Lettre de Tchétchénie

Lettre de Tchétchénie

Auteur: Philippe Bohelay – Olivier Daubard
Préface: Leïla Sebbar
Broché: 75 pages
Editeur: Bleu autour (24 mars 2004)
Collection: D’un regard l’autre
Langue: Français
ISBN-10: 2912019273
ISBN-13: 978-2912019271

Présentation de l’éditeur
Fin 2002, Philippe Bohelay, qui connaît bien la Russie et le Caucase, et le photographe Olivier Daubard prennent à Moscou le train pour les camps de réfugiés tchétchènes en Ingouchie. De leur séjour, ils ont rapporté, l’un des clichés en noir et blanc, l’autre une lettre prêtée à Ramzan, jeune kamikaze en puissance. ” Il est une voix, une image de synthèse. Les événements qu’il raconte se sont réellement produits ” : le pétrole qui pollue tout, les cadavres qui hantent, l’armée russe qui terrorise, les tortures avant les disparitions, parfois un geste de tendresse. ” À travers Ramzan, nous avons approché cette énergie qui portait ces jeunes à rejoindre la guérilla armée, cette fascination pour la mort héroïque qui les gagnait peu à peu. ” À moins qu’il ne s’agisse de ” ce Mal qui naît si souvent sur l’écume de la bave de l’ange qui combat le dragon “… Car Philippe Bohelay ne cède pas au manichéisme. Ni dans la lettre de Ramzan ni dans son récit des voyages aller et retour, occasions de rencontres, de rappels historiques et de pensées, sombres, sur le jeu trouble des chefs tchétchènes et des oligarques, sur la Russie qui se suicide en Tchétchénie. Restent les visages et les paysages gris et blancs saisis dans ces camps qui se vident à présent de gré ou de force.

Laissez votre réponse!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.