Bibliothèque

Des informations sur les livres qui sont liés à la Tchétchénie et les Tchétchènes

Culture Tchétchène

Des articles, des matériaux et plus sur la culture tchétchène

Documentation

Vous pouvez trouver ici des anciens articles, des présentations, des conférences et des discours relatifs à la Tchétchénie

Paroles de chansons

Vous pouvez lire les paroles des chansons les plus célèbres, écouter et les télécharger

Poèmes

Vous pouvez trouver ici des poèmes qui sont écrites sur les Tchétchènes et aussi les poèmes par les poètes tchétchènes très bien connus

Home » Actualités

Bureau du procureur de district en Turquie: Un groupe criminel derrière les assassinats

Ajouté par on Thursday, 27 June 2013.    288 views Aucun commentaire
Bureau du procureur de district en Turquie: Un groupe criminel derrière les assassinats

Le bureau du procureur de district de Bakirkoy a renvoyé le dossier d’enquête concernant l’assassinat de trois demandeurs d’asile tchétchènes à Istanbul en Septembre 2011. Auparavant, le Bureau du Procureur Publique d’Istanbul sur l’anti-terrorisme a prétendu qu’il n’y avait pas de groupes criminels derrière l’incident.

Le 16 Septembre 2011, trois demandeurs d’asile Tchétchènes, Berg-Khaj Mousaev (aka émir Khamzat), Zaurbek Amriev et Roustam Altemirov, ont été assassinés en plein jour dans le district de Zeytinburnu à Istanbul en Turquie. Après l’incident, les autorités judiciaires en Turquie ont commencé une enquête. Le mois dernier, Adem Ozcan, procureur de la République, a annoncé qu’ils n’étaient pas en mesure de trouver un “groupe criminel” et pour cette raison, ils étaient convaincus que l’incident n’avait rien à voir avec les groupes criminels et renvoyé l’dossier d’enquête au bureau du procureur de district de Bakirkoy. Cependant, après une enquête menée par le bureau du procureur de district de Bakirkoy, ils sont convaincus qu’il ya un groupe criminel derrière les assassinats et pour cette raison, le dossier doit être examinée par le bureau du procureur qui est responsable du terrorisme et des groupes criminels. En conséquence, le bureau du procureur de district de Bakirkoy a déclaré leur absence d’autorisation sur l’incident et l’a renvoyé au Bureau du Procureur Publique d’Istanbul contre le terrorisme.

Maintenant, le Bureau du Procureur Publique d’Istanbul contre le terrorisme doit examiner le dossier une fois de plus, si le Bureau insiste qu’il n’y a pas de connexion groupe criminel, alors une Cour de crime aggravé va décider lequel de ces deux bureaux est chargée d’enquêter sur l’incident.

Laissez votre réponse!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.