Bibliothèque

Des informations sur les livres qui sont liés à la Tchétchénie et les Tchétchènes

Culture Tchétchène

Des articles, des matériaux et plus sur la culture tchétchène

Documentation

Vous pouvez trouver ici des anciens articles, des présentations, des conférences et des discours relatifs à la Tchétchénie

Paroles de chansons

Vous pouvez lire les paroles des chansons les plus célèbres, écouter et les télécharger

Poèmes

Vous pouvez trouver ici des poèmes qui sont écrites sur les Tchétchènes et aussi les poèmes par les poètes tchétchènes très bien connus

Home » Paroles de chansons

Miçaxh Yu – Sakhab Mejidov (Avec traduction)

Ajouté par on Thursday, 9 January 2014.    534 views Aucun commentaire
Miçaxh Yu – Sakhab Mejidov (Avec traduction)

Télécharger de MP3

 
Miçaxh Yu ?

So gena djavaхa, djaeli zhima хan.
Miçaxh yu, miçaxh yu san xhome Noхçiyçö?
İrs doluš so хilça, sa xhiyzaš visaça,
Ghenaхa gur yare san xhome Noхçiyçö.

Va della dala xho, kiyrara dilхa dog.
Miçaxh yu, miçaxh yu san xhome Noхçiyçö?
İrs doluš so хilça, sa xhiyzaš visaça,
Ghenaхa gur yare san xhome Noхçiyçö.

Moх ċiyza lergaškaxh, ċiy qeхka pхenaškaxh.
Miçaxh yu, miçaxh yu san xhome Noхçiyçö?
İrs doluš so хilça, sa xhiyzaš visaça,
Ghenaхa gur yare san xhome Noхçiyçö.

Said Gatsaev




 

Мичахь ю ?

Со гена дIаваха, дIаели жима хан.
Мичахь ю, мичахь ю сан хьоме Нохчийчоь?
Ирс долуш со хилча, са хьийзаш висача,
ГIенаха гур яре сан хьоме Нохчийчоь.

Ва делла дала хьо, кийрара дилха дог.
Мичахь ю, мичахь ю сан хьоме Нохчийчоь?
Ирс долуш со хилча, са хьийзаш висача,
ГIенаха гур яре сан хьоме Нохчийчоь.

Мох цIийза лергашкахь, цIий кхехка пхенашкахь.
Мичахь ю, мичахь ю сан хьоме Нохчийчоь?
Ирс долуш со хилча, са хьийзаш висача,
ГIенаха гур яре сан хьоме Нохчийчоь.

Саид Гацаев.




 

Où es-tu?

Je suis parti loin, la jeunesse s’est enfuie.
Où es-tu, où es-tu, ma chère Tchétchénie ?
Si j’étais chanceux, quand je suis accablé,
Je pourrais te voir, ma chère Tchétchénie, en rêve.

Finie de pleurer, mon cœur en souffrance.
Où es-tu, où es-tu, ma chère Tchétchénie ?
Si j’étais chanceux, quand je suis accablé,
Je pourrais te voir, ma chère Tchétchénie, en rêve.

Le vent souffle dans les oreilles, le sang bout dans les veines.
Où es-tu, où es-tu, ma chère Tchétchénie ?
Si j’étais chanceux, quand je suis accablé,
Je pourrais te voir, ma chère Tchétchénie, en rêve.

Said Gatsaev

Traduit par Kissa Gatsaeva

Laissez votre réponse!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.