Bibliothèque

Des informations sur les livres qui sont liés à la Tchétchénie et les Tchétchènes

Culture Tchétchène

Des articles, des matériaux et plus sur la culture tchétchène

Documentation

Vous pouvez trouver ici des anciens articles, des présentations, des conférences et des discours relatifs à la Tchétchénie

Paroles de chansons

Vous pouvez lire les paroles des chansons les plus célèbres, écouter et les télécharger

Poèmes

Vous pouvez trouver ici des poèmes qui sont écrites sur les Tchétchènes et aussi les poèmes par les poètes tchétchènes très bien connus

Home » Actualités

Tchétchénie: Torture en ORB-2

Ajouté par on Friday, 28 March 2014.    232 views Aucun commentaire
Tchétchénie: Torture en ORB-2

Sources locales ont encore une fois prouvé que soi-disant « aveux » sont faits sous la torture dans la République Tchétchène d’Itchkérie qui est toujours sous l’occupation militaire russe.

Le 3 Mars, à 04h00, environ 15 bandits armés du régime pro-Moscou organisé une opération de punition dans le village d’Assinovskaïa dans le district de Sounja en Tchétchénie. Les Kadyrovites ont fait irruption dans une maison où ils ont pris Imran Karsamov, né en 1991, et Yunus Madaev, né en 1994, de leur lit; ils n’ont même pas laissé deux jeunes hommes de s’habiller leurs vêtements et les ont emmenés. Même jour, car on le connaît, au moins deux de leurs amis, Adam Matchoukaev et Beslan Movsarov ont également été enlevés. Tous ont été prises au « Bureau d’investigation opérationnelle, 2ème Unité des enquêtes (ORB-2) ». Les Kadyrovites ont demandé de jeunes hommes à confesser leur aide aux membres du Mouvement de libération nationale Tchétchène. Quand ils ne pouvaient pas obtenir la réponse qu’ils cherchaient, ils ont commencé à battre les jeunes hommes. Selon les témoignages de victimes, Kadyrovites les ont battus, utilisé les chocs électriques et de l’eau. En conséquence, les jeunes hommes ne pouvaient plus résister et ils ont admis tout ce qui a été demandé. Les jeunes hommes refusent leur énoncé précédente en raison de la torture qu’ils ont fait face, mais ils sont toujours dans la prison appelée Grozny n ° 1 avec de nombreux autres civils innocents.

On apprend que ce n’est pas accidentel à choisi de familles Karsamov et Madaev, car en Septembre 2013, Kemran Karsamov, Makhmoud Madaev et Youssoup Ektoumaev ont été condamnés emprisonnement par un tribunal soi-disant en raison de leur participation au mouvement de libération nationale Tchétchène. Il est évident que le régime pro-Moscou continuent d’opprimer les familles résistantes.

Laissez votre réponse!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.