Bibliothèque

Des informations sur les livres qui sont liés à la Tchétchénie et les Tchétchènes

Culture Tchétchène

Des articles, des matériaux et plus sur la culture tchétchène

Documentation

Vous pouvez trouver ici des anciens articles, des présentations, des conférences et des discours relatifs à la Tchétchénie

Paroles de chansons

Vous pouvez lire les paroles des chansons les plus célèbres, écouter et les télécharger

Poèmes

Vous pouvez trouver ici des poèmes qui sont écrites sur les Tchétchènes et aussi les poèmes par les poètes tchétchènes très bien connus

Home » Actualités

Une fête franco-tchétchène en partage à Albi

Ajouté par on Friday, 20 March 2015.    134 views Aucun commentaire
Une fête franco-tchétchène en partage à Albi

Succès, pour la soirée franco tchétchène coorganisée samedi par le Sintar et le collectif de soutien aux familles, à la maison de quartier de Cantepau. Convivialité, spectacle, mélange et partage des cultures étaient inscrits au programme.

Le Sintar est une association créée en 2006 par des Tchétchènes et des Français vivant à Albi, qui a pour vocation d’animer et de faire connaître la culture Tchéchène. Le collectif de Soutien a été créé en l’an 2000, après la deuxième guerre en Tchétchénie, pour aider les familles réfugiées dans le Tarn. Dès 18 heures, le ton donné avec les danses Tchétchènes du Sintar, sous la direction de Diana Khadjleva et des contes, lus à la fois en Tchéchène et en Français. Moment fort à 19 h, pour le buffet où les deux cultures culinaires se dégustent et se comparent.

Pour l’occasion, des familles Tchéchènes et Françaises avaient cuisiné des plats traditionnels (mantys, Napoléon, autres gâteaux sucrés ou aux légumes, quiches, pizza, cake ou crêpes farcies…) un superbe moment de partage.

Dès 20 h 30 le spectacle reprend avec une création de Sylviane Blanquart, Modus Vivendi, B. Déméotis, D. Rousseau, Satsita et T. Desdoits ; «La Fraternité c’est maintenant» plus tard des chants Tchétchènes à l’accordéon et un bal pour terminer. «La communauté Tchéchène albigeoise se compose de 70 familles environ, bien intégrées pour la plupart» explique Guy David, membre du collectif de soutien aux familles «elle compte quelques nouveaux arrivants qui fuient la dictature. C’est une soirée d’échanges et de mélanges des cultures, 250 assiettes ont été servies, le but était de faire partager la fête à un maximum de personnes, avec des spectacles de qualité. Le pari est réussi.»

Laissez votre réponse!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.