Bibliothèque

Des informations sur les livres qui sont liés à la Tchétchénie et les Tchétchènes

Culture Tchétchène

Des articles, des matériaux et plus sur la culture tchétchène

Documentation

Vous pouvez trouver ici des anciens articles, des présentations, des conférences et des discours relatifs à la Tchétchénie

Paroles de chansons

Vous pouvez lire les paroles des chansons les plus célèbres, écouter et les télécharger

Poèmes

Vous pouvez trouver ici des poèmes qui sont écrites sur les Tchétchènes et aussi les poèmes par les poètes tchétchènes très bien connus

Home » Actualités

Quatre hommes ont été enlevés en Tchétchénie

Ajouté par on Friday, 31 May 2013.    692 views Aucun commentaire
Quatre hommes ont été enlevés en Tchétchénie

Sources locales ont rapporté qu’au moins 4 civils ont été enlevés au cours des dix derniers jours dans la République Tchétchène d’Itchkérie qui est toujours sous l’occupation militaire russe.

Le 20 mai, un réfugié tchétchène en Azerbaïdjan, Mouslim Biboulatov, né en 1953 et originaire d’Argoun, est allé au Daghestan. Cependant, vers 12h00, dans la ville de Derbent au Daghestan, a été enlevé par les forces de ministère de l’Intérieur russe et remis aux bandits armés du régime pro-Moscou dans le district de Chali. Biboulatov était un partisan actif dans les rangs de la République Tchétchène d’Itchkérie et était proche de notre quatrième Président Abdoulkhalim Sadoulayev. En 2005, lui et sa famille ont quitté la Tchétchénie. Depuis, ils vivaient dans la capitale de Bakou, en Azerbaïdjan et avaient obtenu le statut de réfugié par l’ONU.

Le 22 mai, un habitant de Grozny, Beslan Baydoulaev, né en 1977, a disparu sans laisser de trace dans le village de Yandi dans le district d’Atchkoy-Martan. Beslan était arrivé à la maison de campagne de sa famille afin de les aider avec les tâches ménagères, le 21 mai. Il est resté à la maison de son cousin tard dans la nuit, puis il est rentré chez lui pour dormir. Le 22 mai, tôt le matin, les villageois ont vu beaucoup de bandits armés du régime pro-Moscou, près de sa maison. Beslan n’est pas revenue à Grozny ce jour-là. Le 23 mai, les proches de Beslan ont été commandés à l’unité du régime pro-Moscou à Atchkhoy-Martan. Quand ils sont arrivés, ils ont appris que le 22 mai, les bandits armés du régime pro-russe ont essayé d’arrêter de Beslan, mais il s’est échappé. Les Kadyrovites demandé où se trouvait de Beslan et ils ont été simplement menacées avec brûler leur maison s’ils refusent de donner une réponse. Le 25 mai, les parents de Beslan ont été appelés à l’unité du pro-Moscou régime encore une fois, où les Kadyrovites réitéré leurs demandes et menaces. Les proches de Beslan ont dit que Baydulaev avait été reconnu coupable de complicité avec le Mouvement de Libération Nationale Tchétchène en 2009. Pendant un an, il a purgé sa condamnation, et en 2010, il est retourné à Grozny. C’est là qu’il a commencé à vivre une vie tranquille, il s’est marié et a eu deux enfants. Chaque semaine, il est allé à signer avec l’unité locale du régime pro-russe. Ses parents sont certains que Beslan ne pouvait pas avoir été en contact avec le Mouvement de Libération Nationale Tchétchène, ni aurait-il pu s’enfuir, car il était le seul gardien de sa âgées, malades père. Selon eux, Beslan n’était pas armé, n’a entendu tirs le jour de sa disparition. Les parents craignent qu’il a été enlevé, et il est maintenant détenu illégalement dans un lieu inconnu et a subi des violences.

Le 25 mai, des soldats du ministère de l’Intérieur russe et des bandits armés du régime pro-Moscou ont mené une opération conjointe dans le district de Grozny. Un homme, né en 1983, a été enlevé de sa maison dans le village d’Ilinovskaya. L’otage est accusé de fournir une assistance aux membres du Mouvement de Libération Nationale Tchétchène en 2002.

Le 27 mai, des soldats du ministère de l’Intérieur russe de l’unite du district du Caucase du Nord et les unités de Grozny, ainsi que des bandits armés du régime pro-Moscou ont mené une opération de punition dans le quartier Zavodsky de Grozny. Un homme, né en 1983, a été enlevé de sa maison. L’otage est accusé d’être un membre du Mouvement de Libération Nationale Tchétchène depuis Décembre 2012.

Les destins et les localisations des otages sont inconnus.

Laissez votre réponse!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.