Bibliothèque

Des informations sur les livres qui sont liés à la Tchétchénie et les Tchétchènes

Culture Tchétchène

Des articles, des matériaux et plus sur la culture tchétchène

Documentation

Vous pouvez trouver ici des anciens articles, des présentations, des conférences et des discours relatifs à la Tchétchénie

Paroles de chansons

Vous pouvez lire les paroles des chansons les plus célèbres, écouter et les télécharger

Poèmes

Vous pouvez trouver ici des poèmes qui sont écrites sur les Tchétchènes et aussi les poèmes par les poètes tchétchènes très bien connus

Home » Affaires à la CEDH

Baysultanova et autres c. Russie

Ajouté par on Thursday, 4 July 2013.    242 views Aucun commentaire
Baysultanova et autres c. Russie

Le cas de la CEDH dans les affaires “Baysultanova et autres c. Russie” (requête no. 7461/08).

..

.

.

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L’HOMME

CEDH 202 (2013)
04.07.2013

Communiqué de presse du Greffier de la Cour

Baysultanova et autres c. Russie

Les requérants, Tumisha Baysultanova, Zara Dzhamaldinova et Zulay Bisultanova, sont des ressortissants russes nés en 1935, 1960, et 1953 respectivement et résidant à Grozny, en République tchétchène (Russie). Beslan Baysultanov, respectivement leur fils et leur frère, a disparu en mai 2000 après avoir été enlevé par des hommes armés en uniforme. Invoquant l’article 2 (droit à la vie), les requérants soutenaient que les hommes qui l’avaient enlevé étaient des membres des forces russes et qu’il devait être présumé décédé. Ils se plaignaient également d’un défaut d’enquête effective sur les faits. Sur le terrain de l’article 3 (interdiction des traitements inhumains ou dégradants), ils alléguaient que la disparition de leur proche et le manquement des autorités à mener une enquête adéquate sur les faits avaient été sources pour eux d’une grave détresse psychologique. Enfin, ils soutenaient que leur proche avait fait l’objet d’une détention irrégulière, en violation de l’article 5 § 1 (droit à la liberté et à la sûreté), et qu’ils n’avaient pas bénéficié d’un recours effectif à l’égard de leurs griefs tirés des articles 2 et 3, en violation de l’article 13 (droit à un recours effectif).

Violation de l’article 2 (droit à la vie – en ce qui concerne Beslan Baysultanov)
Violation de l’article 2 (manquement à mener une enquête effective sur les circonstances dans lesquelles Beslan Baysultanov a disparu)
Violation de l’article 3 (en raison de la détresse psychologique des requérants)
Violation de l’article 5 (détention irrégulière – en ce qui concerne Beslan Baysultanov)
Violation de l’article 13 combiné avec les articles 2 et 3

Satisfaction équitable : 60 000 EUR aux requérants conjointement pour préjudice moral, ainsi que 4 000 EUR conjointement pour frais et dépens.

Laissez votre réponse!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.